Pas envie de vous faire le voyage de touristes de base à Prague ? Une fois que vous avez vu le pont Charles, l’horloge astronomique de la Vielle-Ville, le château de Prague et la cathédrale Saint-Guy, les foules vous insupportent. Mais il suffit de sortir un peu des sentiers battus et la ville regorge de petits lieux étonnants. Pour un voyage alternatif à Prague, tout en restant dans le centre de la ville, voici cinq incontournables.

1/ Le Métronome et les Jardins de Letna

De l’autre côté du fleuve, ce parc surplombe la vieille-ville et ses beaux bâtiments. Il faut absolument s’y balader en fin d’après-midi, moment où l’on peut y côtoyer des Pragois faisant leur jogging après le travail, des enfants jouant après l’école, ou bien des amoureux qui s’y promènent. Après avoir déambuler dans les jardins, dirigez-vous vers le Métronome : ce monument porte bien son nom, espèce d’énorme objet d’architecture qui marque le tempo, il marque un des endroits les plus hauts du parc qui permet un panorama impressionnant sur la ville. Le coucher du soleil est le moment parfait pour admirer le fleuve et la ville. Mais si vous y êtes dans l’après-midi, alors ne manquez pas d’aller boire un café et de manger une pâtisserie chez Kumbal, à quelques minutes de marche du parc.

#first #breakfast in #prague 😊 #praga #praha #sweet #brownies #organge #juice #cappuccino #applepie

Une publication partagée par Michele G (@michelegly) le

#day #time #life #friends #travel #good #vibration #heart #city #cut #modern #world #music #sky #design #moment #feeling #place #mind

Une publication partagée par Domenico Quaranta (@d0menyko40) le

2/ Lokal : un restaurant très local

Après une bonne journée de marche dans Prague, rien de mieux que Lokal pour reprendre des forces : dans cette brasserie populaire fréquentée aussi bien par des Pragois que par des touristes, vous trouverez du goulash – viande en sauce typique de la République Tchèque – accompagné de ses XXX, du fromage frit, et bien sûr une Pilsner Urquell, la bière tchèque par excellence. Les grandes tables de bois installées dans une salle immense donnent une impression de simplicité et de convivialité, comme si on partageait un repas dans une cantine. Les prix sont imbattables, mieux vaut arriver tôt pour être sûr d’y avoir une place. Il existe plusieurs restaurants Lokal dans Prague, mais on vous conseille celui du quartier juif, Josefov. Et une petite surprise vous attend dans les toilettes des hommes… Et tant que vous êtes dans le quartier, pensez à regarder la programmation des concerts dans la synagogue espagnole : un lieu exceptionnel pour des concerts intimistes de musique classique.

Pub time

Une publication partagée par Maarten Bossuyt (@maartenbossuyt) le


3/ La colline de Petrin

Une envie bucolique? Quand le besoin s’en fait sentir, Prague offre la possibilité de s’échapper de la vie citadine, pour profiter d’une expérience comme peu de capitales européennes le peuvent. Rendez-vous à Ujezd pour prendre le funiculaire, qui vous emmènera dans les hauteurs de la ville. De là-haut, vous pourrez même monter sur la Tour de Petrin, qui est une réplique (moins grandiose, avouons-le) de la Tour Eiffel. La vue est cependant imprenable et vous pourrez admirer Prague d’un angle inédit. Préparez-vous cependant à beaucoup de marche, car les chemins forestiers sont innombrables sur la colline, et permettent des randonnées magnifiques pour les plus motivés.

The funicular railway to get to #petrintower

Une publication partagée par Chris Martin (@cmftw) le


4/ Le musée Franz Kafka

Si Kafka a passé sa vie entre plusieurs villes européennes comme Vienne ou Berlin, il est né à Prague et sa vie reste intimement liée à cette ville. Et Prague le lui rend bien, en témoignent les nombreuses références à sa personne, et lieux touristiques liés à l’auteur maintenant légendaire. Le Musée Kafka fait partie des petits musées de la ville, mais qui pourtant mérite une visite fouillée à tous ceux qui s’intéressant à l’oeuvre inclassable de Franz Kafka. Avec une rétrospective historique des écrits mais aussi de la vie privée de l’auteur, on arrive réellement à se plonger dans l’atmosphère de l’époque à cheval entre le XIXe et XXe siècles, et à travers Kafka, tout un monde resurgit. Des romans comme « Le Château », « la Métamorphose » ou « le Procès » suscitent toujours l’émoi et le débat des littéraires, et le musée permet de comprendre les ressorts sous-jacents à l’émergence des mystères qu’a pu produire Kafka. Un incontournable pour qui veut vraiment les comprendre.


5/ Le club de jazz U Malého Glena

Avis aux amateurs de bonnes musiques, d’ambiance chaleureuse et feutrée, le club U Malého Glena est fait pour vous. Vous pourrez passer une soirée intimiste avec des musiciens locaux, et parfois internationaux, de haute volée. Dans ce club, vous pourrez à la fois profiter d’un repas de brasserie copieux et accessible et de concerts jazz dans une petite salle au sous-sol, vous garantissant une proximité avec les musiciens comme peu d’endroits le permettent. Rencontre d’un public cosmopolite, cet endroit est idéal pour terminer une journée après une ballade à Petrin ou une visite du Château de Prague. Lieu de rencontre d’un public cosmopolite, il n’est pas rare d’y passer la soirée à côtoyer des personnes venus des quatre coins du monde. Le jazz à son meilleur.

Jazz in Praha

Une publication partagée par Maxime Zimmermann (@maxime.zimmermann) le

Maxime Zimmermann & Mathilde Ciulla

SHARE