Ah New York City… Ses buildings, ses grands magasins, ses théâtres et ses musées. La vie effrénée, les taxis jaunes toujours pressés et la rumeur de la ville…Tout va si vite dans la Big Apple qu’il vaut mieux se faire un petit programme avant de partir à l’assaut de cette cité-monde ! Quelques petits conseils pour en voir l’essentiel en sept jours, top chrono !

1. Voir une comédie musicale à Broadway
C’est bien-sûr un incontournable à New York, que vous soyez fan de comédie musicale ou pas, vous devez absolument découvrir l’ambiance de Broadway : 80 théâtres autour de Times Square dans lesquels se jouent chaque soir des spectacles de grande qualité. Chicago, Cats ou encore Le Fantôme de l’Opéra pour les classiques, mais aussi Hamilton, Wicked, Kinky Boots, School of Rock ou encore Waitress, Aladdin, Anastasia et The Lion King… Vous aurez l’embarras du choix mais ne paniquez pas : la magie sera toujours au rendez-vous ! Vous pouvez acheter vos places en avance mais pour faire des économies nous vous conseillons de vous rendre aux kiosques TKTS le jour même pour rafler des tickets à – 50% ! Soyez-là une heure avant l’ouverture du guichet sur Times Square. Entre les dizaines d’écrans qui ornent les buildings de ce carrefour mythique et la frénésie ambiante, vous verrez que le temps d’attente passe très vite et en vaut la chandelle !

Bonus : Pour vous mettre dans l’ambiance, allez manger un burger chez Ellen’s Stardust Diner à l’angle de 51st Street et Broadway. Les serveurs se passent le micro et font le show entre deux commandes : une expérience étonnante et 100% américaine !

Résultat de recherche d'images pour "new york"

 

2. A la chasse aux chefs-d’œuvre du MET
New York est sans doute la ville où se trouvent le plus de chefs-d’œuvre de l’art après Paris. Entre le musée Solomon R. Guggenheim, le Whitney Museum of American Art, la Frick Collection, et bien-sûr le Museum of Modern Art (MOMA), il y a de quoi faire mais si vous ne deviez n’en visiter qu’un, prenez quatre bonne heures pour explorer les dédales du Metropolitan Museum of Art, dans l’Upper East Side. Les collections du MET sont un véritable condensé de l’histoire de l’humanité avec ses trésors égyptiens, grecs, romains, africains, océaniens, asiatiques, islamiques ou encore précolombiens, sans oublier l’art médiéval, la Renaissance et les peintures européenne et américaine, jusqu’à l’art moderne. C’est un peu l’équivalent du Louvre et du musée d’Orsay réunis, avec autant de chefs-d’œuvre et les vues sur Central Park en plus. Un must qui vous coûtera ce que vous choisissez de donner ! A cumuler avec une balade dans Central Park pour bien terminer la journée.

Résultat de recherche d'images pour "metropolitan museum"

 

3. Brooklyn Bridge, Lower Mahnattan et la Statue de la Liberté : se balader dans un film !
« Dès l’aérogare, j’ai senti le choc » chantait Nougaro. La première fois que l’on débarque dans Manhattan, c’est vrai que l’on est bousculé par tant de grandeur… Et pourtant, tout nous semble étrangement familier… Partez de Brooklyn, près du métro High Street, pour traverser le Brooklyn Bridge au-dessus de l’East River vers Manhattan et profiter d’une vue époustouflante sur la Skyline. Une fois dans Lower Manhattan, vous pourrez explorer le Financial District à loisir, vous recueillir au mémorial de Ground Zero où se sont effondrées les deux tours du World Trade Center en 2001 et parcourir Wall Street dans ce vieux quartier dessiné par les Hollandais lors de leur arrivée au XVIIe siècle. C’est à la pointe sud, à coté de Battery Park, que vous pourrez prendre le ferry pour Ellis et Liberty Islands. Sur la première, un musée vous apprend l’histoire de ces millions d’immigrants passés par là entre 1894 et 1954 afin d’obtenir leur droit d’entrée en Amérique. Sur Liberty Island trône la célèbre Statue de la Liberté que vous pourrez découvrir « de l’intérieur ». Mais pour celles et ceux qui ont un budget limité, prenez plutôt le ferry pour Staten Island qui est gratuit et vous permettra d’admirer ce chef d’oeuvre de Bartholdi de plus loin certes, mais avec une vue sur Manhattan en prime. Comptez environ 1h l’aller-retour.

Résultat de recherche d'images pour "brooklyn bridge"

 

4. Chelsea Market, Chinatown et bars rooftops : se faire plaisir !
Les visites c’est bien, mais boire et manger c’est aussi important lorsque l’on découvre une ville étrangère ! Pour manger « local », rien de tel qu’un burger et ses « cheese fries » chez Shake Shack, LE fast-food new-yorkais par excellence ! Mais le gros avantage de la Big Apple, c’est que l’on peut y gouter des spécialités du monde entier… Rendez-vous pour un lunch au Chelsea Market, un marché couvert dans une ancienne usine de biscuits qui propose une foule de saveur : des sushis, des pizzas, des sandwichs au homard et même des crêpes ! A ne pas manquer non plus : une visite dans l’un des restaurants de Chinatown pour y gouter une cuisine chinoise authentique et délicieuse. Ruez-vous chez Nom Wah Tea Parlor au 13, Doyers Street, vous ne serez pas déçus ! Enfin, pour terminer vos journées en beauté, rien de tel qu’un cocktail dans l’un des très nombreux bars rooftop de la ville. Deux belles adresses : le Ides Bar du Wythe Hotel côté Brooklyn avec d’excellents cocktails et une vue imprenable sur la Skyline, ou le Mr. Purple au 180 Orchard Street dans Lower East Side, au milieu d’une forêt de gratte-ciels. A noter qu’il vaut mieux goûter des cocktails, des bières ou des spiritueux pour l’apéritif à New York car le vin est cher et très souvent…français !

Résultat de recherche d'images pour "cocktail new york"

 

5. Un match de basket et/ou un concert de jazz
Que vous n’y connaissiez rien en basketball ou en jazz, là encore vous pouvez sans risque prendre vos tickets pour l’un ou l’autre de ces « must-do » à New York, voire les deux ! Vous pourrez assister à des matchs de la NBA au Madison Square Garden dans Manhattan si vous supportez les New York Knicks, ou au Barclays Center si vous êtes plutôt un supporter des Brooklyn Nets ! Les places sont relativement accessibles (à partir de 10$ si vous vous y prenez en avance, et pour un match contre une équipe mineure) et l’expérience inoubliable ! Hymne américain, shows dansés, musique pendant le jeu et écran géant qui prend à partie le public : so american ! Si vous n’êtes pas du tout branché sport en revanche, rendez-vous dans l’un des nombreux clubs de jazz de Greenwich Village près de West 4th Street pour vous laisser transporter par des musiciens virtuoses… Bon plan : en achetant votre billet au Smalls Jazz Club vous aurez aussi accès au Mezzrow dans le même quartier, pour découvrir les deux lieux dans la même soirée ! Venez en avance pour être sûrs d’avoir de bonnes places !

Résultat de recherche d'images pour "jazz club new york"

 

En bonus : 2 bons plans shopping !

  • Macy’s, le plus grand magasin du monde (10 étages !) est un peu l’équivalent de nos Galeries Lafayette. Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses ! Adresse : 151 West 34th Street, Herald Square. Metro 34th St / Herald Square.
  • DSW Designer Shoe Warehouse : Le paradis des amateurs de chaussures ! Marques dégriffées de tous styles pour hommes et pour femmes… Il y en a plusieurs dans la ville, repérez-les pour y faire un stop au cours de l’une de vos balades et pensez à noter l’équivalent de votre pointure pour ne pas vous tromper dans les tailles américaines (par exemple 6,5 si vous chaussez du 38).

Quelques informations pratiques :
Les meilleures périodes pour partir à New York sont l’automne (Halloween fin octobre, Thanksgiving fin novembre), décembre pour profiter des décorations de Noël et le printemps. Au cœur de l’hiver il y fait très froid, et au cœur de l’été très chaud.

Si vous vous y prenez bien à l’avance, vous pourrez trouver facilement des billets aller-retour à moins de 500€ pour vous envoler vers New York. Les principales compagnies au départ de Paris sont Air France, British Airways, Delta, KLM et American Airlines. N’hésitez-pas à utiliser des plateformes de comparateurs de vol comme Expedia.

Pensez à vous renseigner auprès de votre banque pour les frais sur place liés au retrait d’argent et au paiement par carte bleue. Pour vos retraits, préférez les distributeurs dans les agences bancaires plutôt que les petits ATM que l’on trouve partout, car les frais y sont plus importants.

Pour bien apprécier New York, mieux vaut partir au minimum une semaine mais pensez que la vie y est relativement chère. Le mieux est de réserver un appartement via Airbnb pour tester l’American Way of Life et réduire son budget restaurants. Vous pouvez bien-sûr vous éloigner de Manhattan et prendre un appartement plus excentré, à Brooklyn par exemple. Pensez juste à prendre un logement bien desservi par les lignes de métro.

Pour vous déplacer, l’Unlimited Ride Metrocard est un indispensable (32$ pour 7 jours) mais pensez quand même à prendre de bonnes chaussures de marche !

Enfin, n’hésitez-pas à emporter avec vous des guides (type Michelin, Routard ou Lonely Planet mais aussi l’excellent Hachette « Un Grand week-end New York » pour sortir des sentiers battus), ainsi qu’un Cartoville pour vous déplacer et repérer d’autres bonnes adresses ! Welcome to New York !

SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.