Du 31 octobre au 2 novembre prochains, c’est le retour du Pitchfork festival à la Grande Halle de la Villette. Face à une programmation éclectique, pointue et s’étalant sur 3 jours de festival, il est difficile de se faire un avis et de choisir les concerts les plus prometteurs. Nous vous donnons quelques pistes avec cinq artistes, plus ou moins connus, qui méritent d’être vus.

1 – Slowthai – Jeudi 31 octobre

©Crowns & Owls

 

Nouvelle sensation de la scène rap britannique, Slowthai a su se distinguer cette année avec la parution de son album Nothing Great about Britain avec un contenu à la fois sombre, percutant et politique. Un concert qui promet d’être très énergique et qui ne devrait laisser personne indifférent.

Si vous voulez découvrir Slowthai, on vous conseille la chanson titre « Nothing Great about Britain » !

 

 

 

2 – The Comet is Coming – Jeudi 31 octobre

©Fabrice Bourgelle

Collectif de jazz complètement psychédélique, The Comet is Coming n’a pas caché ses intentions cette année avec le très intense Trust in the Lifeforce of the Deep Mistery. Avec un son mystique mais tout de même accessible, le groupe possède une originalité et une approche unique. Il sera intéressant de voir ce que donne leur musique cosmique en live.

Notre conseil ? Summon the fire et on peut vous dire qu’on a hâte de voir ce que ça donne en concert !

 

3 – Weyes Blood – Vendredi 1er novembre

Nathalie Mering a placé la barre très haut avec la sortie de Titanic Rising, son quatrième album marqué par des thèmes écologistes et intimes mais avec un son très 70’s. Hautement influencée par la grande tradition des songwriters américains (on pense aux Beach Boys notamment avec les nombreuses harmonies vocales), Weyes Blood promet un concert à la fois sincère et puissant, avec surtout la force de chansons extrêmement bien écrites et une interprétation géniale.

Nous on craque totalement quand on écoute Everyday et le clip vaut le détour…

 

4 – Belle & Sebastian – Vendredi 1er novembre

©Cheryl Dunn

Voilà une recommandation peu originale mais néanmoins essentielle : le groupe culte des années 90 Belle & Sebastian revient à Paris. Même sans être une « nouvelle sensation », il sera toujours un énorme plaisir d’entendre à nouveau les chansons de The Boy with the Arab Strap ou de If you’re feeling sinister. Pas impossible de verser une petite larme de nostalgie mais aussi de sourire au son de ces chansons merveilleuses.

On avoue qu’on a un petit faible pour If you’re feeling sinister, nous.

 

5 – Agar Agar – Samedi 2 novembre

 

Avec la sortie l’année dernière de The Dog and the Future, Agar Agar marque un renouveau sur la scène française pour la musique electro/rock teintée de psychédélisme et une vrai appréciation pour le son. Avec de gros synthés et des chansons peu orthodoxes, Agar Agar sera un moyen parfait d’allier la fête à la qualité musicale pour le samedi et la conclusion du festival.

Avant le festival, on vous recommande vraiment d’écouter I Am That Guy !

 

Retrouvez l’ensemble de la programmation sur le site du Pitchfork festival !