Quoi de mieux qu’un bon rock-garage ? C’est ce que nous rappelle le groupe rennais Chouette, créé en 2012 et qui, loin de se prendre au sérieux, nous entraîne dans leur univers saugrenu.

presse02

Le traditionnel-original de Chouette

Loin de nous l’idée de dire que le premier album du quatuor est aussi Chouette que ses créateurs mais… si en fait. Sorti en 2016, You Don’t Know Why You Run, à la fois conventionnel et original. Réalisé avec deux guitare, une basse et une batterie, ce premier opus devient un savant mélange du garage punk des Cramps (« Heart Shot Blues« ), de pop-psychédélique à la Dandy Warhols (« The Last ride« ) et saupoudrés de certaines sonorités héritées des Beatles (« Get the rythm« ). Jusque là, rien de transcendant même si les titres deviennent vites addictifs. Mais l’ambiance grivoise qui règne au sein du groupe se ressent dans chaque sonorité, jusque dans le morceau acoustique « Hide and seek« . Nous ne sommes même pas étonnés de découvrir le visuel de ce premier opus, où courir nu avec un bélier semble aussi banal que de boire une bière entre amis.

Bye-bye Land : on y est, on y reste !

Le clip de « Bye bye land » signe définitivement le grain de folie du groupe. Le quatuor transporte des inconnus totalement opposés dans un lieu totalement perdu. Leur point commun ? Ils attendent. Quoi ? On se demande toujours… Mais entre un curé travesti, un camé et l’intello du jour, le tout entrecoupé de gros plans sur une paire de fesses, nous sommes parachutés dans un univers où sérieux rime avec intrus. Définition de ce clip : « C’est un collage de trucs pour faire un machin ». On ne cherche pas à le comprendre, parce qu’on l’adore comme il est. À Bye bye land, on devient n’importe quoi, et on devient soit. Bref, on part quand ?

a1459106096_16

Tracking List
You don’t know why you run

01- Bye bye land
02- Get the rythm
03- Heart shot blues
04- U.F.O.
05- The Last Ride
06- Snake Hunting
07- Mad child (From the country side)
08- Mama
09- Fugitive Song
10- Hide and seek