Le groupe Bess a dévoilé en avril 2016 leur second album, Human, et prépare sa tournée d’été en 2017. Qualifiée de britpop, leur musique est avant tout un mélange des genres riche et travaillé. Un vrai coup de cœur.

Difficile de définir la musique de bESS tant elle explore de multiples genres sans jamais s’égarer. Certains titres nous rappellent Radiohead, d’autres Oasis, certaines balades flirtent avec le trip-hop et d’autres morceaux mixent mélodies pop et grunge. Mais qui est donc bESS ?

Des centaines de concerts et deux albums

bESS. Derrière ces quatre lettres énigmatiques se cachent d’abord un duo : Guillaume Fanchon et Matthieu Tarbouriech. L’aventure commence en 2010 sur les routes, aux côtés de Selah Sue ou encore Camélia Jordana et Ours. Puis tout s’accélère lorsque le magazine Rock One les nomme meilleurs espoirs Rock. Ils se retrouvent finalistes du M6 Music Mobile Tour, puis enchaînent les concerts dans toute la France avec The Dø, Puggy, Patrice, Medi… En 2013, le groupe s’agrandit avec une basse et une batterie, pour enregistrer un premier album. A quatre, bESS continue d’écumer les plus grands festivals de musique de France et remporte même la première place du prix Ricard SA Live au vote du public.

En 2016, ils sont désormais cinq, avec une deuxième guitare en plus, lorsqu’ils enregistrent l’album Human. Huit titres à la croisée de la pop, du rock et de l’électro, aux allures d’épopée symphonique. Le clip de la chanson-titre Human a été réalisé par Aurélien Richter et Kevin Froly. On y voit Guillaume Fanchon, le chanteur auteur et compositeur du groupe, tantôt au piano ou à la guitare avec les autres membres de bESS. Une vidéo en noir et blanc soignée et poétique qui met parfaitement en valeur ce titre puissant, dans la lignée des plus belles balades de Muse par exemple.

https://www.youtube.com/watch?v=MmK1-VFUQXs

Un album flamboyant

Dès la première écoute, l’album Human surprend par sa richesse. Le premier titre Our Last Journey est rock à souhait, mais tout de suite tempéré par Human et sa douce mélancolie, ses notes de piano presque cinématographiques et sa montée en puissance. J’aimerais est le morceau le plus long de l’album : un petit ovni pop en anglais et français. Do You Love me For réal bousculent aussi les lignes avec ses couplets plutôt calmes et ses refrains rageurs. Partout les arrangements sont sensibles et travaillés, les chœurs sont précis dans Wasted notamment, et la voix de Guillaume curieusement hybride, entre la déchirure et la douceur.

Un album varié, bluffant de maitrise et de sensibilité. Un voyage étonnant et beau qui s’achève sur Gravity, et nous transporte sur une autre planète, celle de bESS, qui a assurément son propre univers.

Bess Human

L’album Human est disponible depuis le 22 avril 2016.

Retrouvez l’actualité de bESS sur Facebook et leur site officiel.

bESS sera en concert le 31 juin au Festival Ste Colombe, le 1er juillet à Acoustique Argelès, le 18 juillet au Festival « Live au Campo/Supertramp », le 27 juillet au Festival Eté 66 Collioure et le 5 août à Larockéenne des Alberes

SHARE
Journaliste, curieuse et amoureuse des mots, j'aime partager mes découvertes musicales et artistiques sur la toile.