À l’occasion de la deuxième édition d’ArteKino Festival en décembre, la chaine franco-allemande proposera une sélection de dix longs-métrages européens à voir sur internet où sur grand écran. Une initiative à la fois utile pour le cinéma et l’Europe ?  

Du 1er au 17 décembre, la chaine Arte présente ArteKino festival qui vous permettra de découvrir 10 longs-métrages disponibles en 4 langues. Le festival investira plus de 17 villes d’Europe (dont Londres, Madrid, Bucarest, Berlin ou encore Sarajevo). En parallèle, plus de 50 000 visionnages seront disponibles gratuitement pour les internautes européens. Après diffusion, les spectateurs décerneront un prix du public d’une valeur de 30 000 € pour le film vainqueur.

Le cinéma au chevet de l’Europe ?

Au commencement, Olivier Père, directeur du cinéma d’Arte France et directeur artistique d’Artekino festival, confie qu’il y avait d’abord pour Arte, le désir d’approfondir de manière originale le soutien au cinéma d’auteur européen actuel. En favorisant notamment sa promotion et sa diffusion. Mais ce festival qui sélectionne des films « représentatifs de l’éclectisme et de l’audace de la nouvelle production cinématographique européenne » toujours selon son directeur, n’a-t-il pas également pour but de créer une culture cinématographique commune au sein de l’Union Européenne ? Une culture partagée qui pourrait, dès lors, aider à souder un petit peu plus le dessein des peuples européens. C’est tout le bien que l’on souhaite à ce jeune festival.

 

Les 10 films du ArteKino Festival

Bright Nights (Helle Nächte) – Thomas Arslan (2017, Allemagne, 1h26)
Chevalier – Athina Rachel Tsangari (2015, Grèce, 1h45)
Colo – Teresa Villaverde (2017, Portugal / France, 2h12)
Godless (Bezbog) – Ralitza Petrova (2016, Bulgarie / France, 1h19)
The Giant (Jätten) – Johannes Nyholm (2016, Suède / Danemark, 1h26)
The Last Family (Ostatnia Rodzina) – Jan P. Matuszyński (2016, Pologne, 2h03)
Frost – Sharunas Bartas (2017, Lituanie / France / Ukraine / Pologne, 2h)
Scarred Hearts (Inimi Cicatrizate) – Radu Jude (2016, Roumanie / Allemagne, 2h21)
Soleil Battant – Clara et Laura Laperrousaz (2017, France, 1h35)
Living and other fictions (Vivir y otras ficciones) – Jo Sol (2016, Espagne, 1h21

Affiche de l’édition 2017 du © ArteKino festival

 

Pour plus d’informations rendez-vous sur la page internet du ArteKino Festival.

SHARE
Culture & Société