Jusqu’au 1er décembre, les chefs et leurs restaurants s’engagent contre la faim avec l’opération « une part en plus », pendant laquelle ils reverseront une partie de leurs recettes à Action contre la Faim.

Développé en 2017 par l’ONG Action contre la Faim, « une part en plus » est une opération qui permet de récolter des fonds dans les restaurants partenaires. En 2018, cette dernière avait permis de récolter près de 30 000 euros.

Cette année, pour cette 3ème édition, les chefs participants à l’opération devront reverser 10% du prix d’un menu ou d’un plat spécifique à Action contre la Faim. Chefs, restaurateurs, chaînes de restaurants se mobilisent pour transformer leur carte et la rendre plus solidaire. Durant cette opération, les restaurants ont la possibilité de proposer un menu spécial dans leur restaurant. A Paris, l’Escudella a fait le choix de reverser 10% de l’intégralité de ses plats vendus sur cette période. Selon l’ONG, il suffit de 2 euros de don, soit 10% du prix d’un menu à 20 euros pour fournir 20 jours d’eau potable à 13 personnes en contexte épidémique.

Parmi les établissements et les chefs participants, on retrouve Jean-Charles Lecointre, Le Sébastopol à Lille, Bérangère Boucher de Nomikai, Bérengère Pellissard du Comptoir à Manger à Strasbourg ou encore Victor Mercier de FIEF à Paris. L’argent récolté servira à l’ONG pour financer ses activités sur le terrain et lutter contre toutes les causes de la faim.

Une belle initiative qui permet de nous faire plaisir au restaurant, tout en faisant une bonne action de solidarité.

Voici les restaurants partenaires parisiens :

  • Papillon de Christophe Saintagne
  • Nomikaï de Bérengère Boucher
  • FIEF de Victor Mercier
  • Pierre Sang de Pierre Sang
  • L’Escudella de Paul-Arthur Berlan
  • Rigmarole de Robert Compagnon
  • Juveniles de Romain Roudeau
  • La Brasserie Bellanger de Victor et Charly
  • Les Niçois au Yacht Club de Paris de Luc Sananes et Olivier Chini
  • Wild and the Moon d’Emma Sawko