Alternatif, festif et bohème, le festival Parenthèse revient pour sa quatrième édition à Rouen, du 21 avril au 26 mai 2018.

C’était il y a une semaine, sur la rive gauche des berges de Seine : 30°C, un soleil digne des plus beaux jours d’été et de la musique à plein les ballons. Avec ses petits lampions colorés, ses palettes de bois sur le sol, et sa piste de danse sous une vaste tente blanche, l’ancienne gare SCNF de Saint-Sever avait tout d’un Biergarten berlinois. C’est sur cette friche industrielle de 2000m² -vaste site désaffecté mis à disposition par la SNCF- que le collectif Lucien propose un festival à ciel ouvert où se mêlent expositions, conférences, food-truck et DJ-sets.

Pendant six semaines, Rouen vibrera au son de nombreux DJ résidents tels que Ora Kan, Finot, Soar ou encore Housecall. Chaque samedi, de 14h à 1h, le festival proposera également des initiations à la danse, au tai-chi, un tatoo-shop éphémère ou des projections de cinéma. A deux pas des quais de Seine, gratuit et au coeur d’une ville où il fait bon vivre : le festival a décidément tout d’une parenthèse enchantée !

Tous droits réservés © Vincent Couette, Page Facebook de l’événement Parenthèse


Infos Festival Lucien / Facebook
Site SNCF, place Carnot (Rouen)
Du 21 avril au 26 mai 2018 // Tous les samedi, de 14h à 1h du matin.
Soirées « Rouen All Star » les 10 et 20 mai 2018, de 14h à 1h du matin
Soirées cinéma les 11 et 18 mai 2018, de 18h à 23h (gratuit)
Accès gratuit jusqu’à 18h, puis 2 €

Tous droits réservés © Virgile Thersiquel

SHARE
Entre Paris, Leipzig et Rouen, j'explore les territoires de la culture et de l'écriture. Membre de la confrérie des roux et des passionnés de musique.