Vincent Delerm revient et ça fait du bien ! Ce pilier de la scène française sort un nouvel opus le 7 octobre prochain. Intitulé « A présent » (tôt Ou tard), il compte 11 titres. Untitled Mag a eu la chance de l’écouter en intégralité, en avant-première.

Une belle pochette avec un beau portrait de Vincent Delerm dessiné. Et puis vint l’écoute. Pour Delerm, tout un cérémonial durant lequel chaque parole se déguste. Sur ce 6eme album, les cordes sont de retour. Un disque qui fait penser à « Kensington Square », côté orchestration. Que vaut « A Présent » ? Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps. Cet album est très réussi. C’est un petit bijou ciselé. A Présent interroge le bonheur à travers une collection de chansons épiques sur le passé et le présent. L’album est parsemé de références cinématographiques, chères au chanteur. Les chansons de Delerm pourraient d’ailleurs être la bande-son de nos propres vies.

Le duo avec Benjamin Biolay est l’un des titres phares de l’album. Dans la chanson « les chanteurs sont tous les mêmes », ils font preuve d’une bonne dose d’autodérision. C’est drôle et tendre. C’est déjà le sixième album de Vincent Delerm. Une discographie qui a fière allure. Peu à peu, Vincent Delerm s’inscrit aussi dans notre trajectoire. Le titre « le garçon » clôture l’album. Une belle chanson sur le bonheur et sur l’usure de l’amour. Soignée et émouvante. Après plusieurs écoutes, on prend encore plus de plaisir à disséquer chaque parole.

Allez vraiment voir Vincent Delerm sur scène. Le chanteur est très drôle et très émouvant.  Il sera à La Cigale de Paris (28 au 30 novembre), prolongé par une série de concerts « avec images », à la Philarmonie (4 au 7 avril 2017), donnés par le chanteur de Martin Parr (2008).