Située à deux pas de République, OPOA attire d’emblée par sa devanture simple et colorée. Lorsqu’on pousse la porte, on découvre l’univers de Victoria Mekkoui, une jeune entrepreneuse de 24 ans qui a monté ce lieu healthy, entre la cantine bio et l’épicerie indépendante.

Une façade de bois clair, des murs jaune tendre, un vélo fleuri : vous êtes ici chez OPOA, la nouvelle cantine bio du quartier République. Ouverte en septembre dernier, elle mise non seulement sur le « zéro déchets », mais aussi sur des produits issus de l’agriculture biologique et triés sur le volet. Sa créatrice, Victoria Mekkoui s’est lancé le défi de limiter toute forme de gaspillage alimentaire, depuis les sacs en papier kraft dans lesquels on fait nos courses, jusqu’à la redistribution des « invendus » sur l’application Too good to go.

Des produits en vrac

OPOA (que l’on prononce comme « au poids ») propose avant tout des fruits et légumes de saison joliment présentés dans des caisses en bois. On fait ses courses dans des sacs en papier, mais on peut aussi choisir des bocaux pour les légumineuses et autres graines (chia, lin, courge, sésame…). Petit plus : les bocaux peuvent même être personnalisés. Chez OPOA, on trouve aussi des thés, tisanes, et autres gourmandises (miel bio, granola) et un stand tout frais avec du fromage et de la charcuterie qui fleure bon l’Italie. Car pour Victoria, pas question de s’inscrire dans un seul régime. Que l’on soit végétarien ou pas, c’est l’amour des bons produits et la conscience du monde dans lequel ils poussent qui importent. Bref, confiture, biscuits, vinaigre, jus de pomme bio, tout est en libre-service.

Une cantine qui a la côte

Le midi, OPOA se change en petite cantine et s’est rendue maître du « Bowl » et des jus Détox. Super cliché, mais super efficace. Pour les veggie, des plats aux falafels et légumes de saison (9,5 euros) , ou encore un dhal avec des légumes grillés (9,5 euros) sont disponibles. Pour les carnivores, une version au boeuf est aussi disponible. On trouve aussi des soupes élaborées à base de produit frais, de saison et issus de l’agriculture biologique. Un panel de jus bio et de desserts – selon inspiration-, sont aussi en vente. L’enseigne propose aussi des formules : bol + soupe ou jus maison pour 14 euros ou bol + boisson ou dessert à 12 euros.

On craque pour les cookies vegan (0,70 euros), une belle surprise ! Si vous avez raté le coche avec le midi, vous pourrez toujours vous rattraper en commandant les invendus sur Togoodtogo, l’application anti-gaspillage. Une belle initiative !

16112603_383506795346090_3232782163821756937_o

14362529_318985511798219_3738921826512953772_o


OPOA
30, rue Albert Thomas

75010 Paris
Du lundi au samedi de 11h à 20h

SHARE
Un pied à Paris, l'autre à Leipzig, j'explore les territoires de la culture et de l'écriture avec malice. Grand amour pour les chapeaux, les petits-déjeuners, la poésie et les voyages en sac-à-dos. Membre de la confrérie des roux et des passionnés de musique.