Du 7 au 14 janvier prochain, la Galerie Perrotin présentera pour la première fois à Paris, le film “Elysée” de Laurent Grasso. Une plongée dans les couloirs feutrés du palais de la rue du Faubourg-Saint-Honoré. 

C’est grâce à une autorisation exceptionnelle que l’artiste Laurent Grasso a pu s’immiscer dans le bureau du président de la République française. Il nous propose ainsi un court métrage de 16 minutes intitulé « Elysée ». Ce travail est le fruit d’une collaboration avec les archives nationales.

Le film fait surgir de l’ombre des objets de la fonction présidentielle, amenant une réflexion sur l’esthétique et la représentation du pouvoir. Inscrit dans la logique des « Deux corps du Roi » d’Enrst Kantorowicz, le travail de l’artiste propose également une approche historique à travers l’étude de la continuité du pouvoir au-delà de son incarnation par un individu. Véritable épicentre de la politique française, ce haut lieu de pouvoir peut cacher des légendes et des croyances mystiques que Laurent Grasso tente de nous faire découvrir. Avec élégance et intensité, le film “Elysée” nous interroge sur les multiples facettes du pouvoir, objet opaque et éblouissant.

6-laurent-grasso-elysce-2016-c-laurent-grasso-studio-courtesy-galerie-perrotin

Laurent Grasso : un artiste multifacette

L.Grasso est un artiste français, ancien résident de la Villa Médicis. En 2016, il dévoile l’installation publique permanente SolarWind dans le 13ème arrondissement à Paris. L’artiste a également présenté  des expositions au MASS MoCA, aux Etats-Unis et au musée Pompidou-Metz, en France. Il a récemment fait l’objet d’une grande exposition personnelle, « Uraniborg » au Jeu de Paume, à Paris. Le travail de Laurent Grasso a été présenté dans plusieurs publications, y compris Architecture Now! (Taschen) et Soleil Double (Dilecta / Galerie Perrotin). En outre, ses oeuvres font partie des collections des musées du monde entier. Dont le Centre Pompidou, Paris, Musée d’art Mori, Tokyo et Leeum, Samsung Museum, Seoul.

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

"<yoastmark

Laurent Grasso, “Elysée”
Galerie Perrotin, Paris / 7 – 14 janvier 2017
10 Impasse Saint-Claude, Entrée libre

PDF24    Send article as PDF