Et si vous profitiez de l’été pour visiter, le temps d’un long weekend, Barcelone ? Capitale de la région autonome de Catalogne, au nord-est de l’Espagne, à seulement deux heures de vol de Paris, Barcelone regorge de trésors qui raviront les plus grands fêtards comme les amoureux des arts. 

  1. Le quartier de Las Ramblas et son magnifique marché de la Boquéria

Las Ramblas est la rue la plus connue de Barcelone : centrale, animée, foisonnante, Las Ramblas vous donnera un bon aperçu de l’esprit de la ville. Petits restaurants et bars à tapas, spectacles de rue et vendeurs à la sauvette, tout y est ! Sans compter le marché couvert de La Boquéria, une véritable institution : vous pourrez y flâner et y déguster des produits frais de qualité.

Las Ramblas reste une bonne option pour se loger : vous serez au coeur des activités. Attention néanmoins, ce quartier est victime de son propre succès et a vu les prix grimper tout autant que sa cote de popularité… Préférez donc les rues parallèles à Las Ramblas pour vous restaurer.

[instagram url=https://www.instagram.com/p/BUrWn_XhB6m/?taken-by=cattaneoyuri88]

2. Le quartier gothique et ses trésors cachés

Une fois que vous serez repus des tapas made in Boquéria, faites le plein de culture et d’histoire en visitant le quartier gothique, où se trouvent, entre autre, la synagogue et les vestiges médiévaux du quartier juif. Si vous organisez votre virée barcelonaise sur un weekend, vous pourrez vous organiser pour visiter le quartier complètement gratuitement : cloître de la cathédrale Sainte Eulalie le samedi, la synagogue le dimanche avant 15h, le musée d’histoire et les vestiges sous-terrains de la ville romaine le dimanche après 15h.

[instagram url=https://www.instagram.com/p/BSM2rhojovl/]

3. La vie et l’oeuvre de Gaudi : la Sagrada Familia

Impossible de se rendre à Barcelone sans consacrer une visite à la Sagrada Familia, la cathédrale imaginée par l’architecte Antonio Gaudi. Oeuvre de toute une vie, en travaux depuis 1883, la Sagrada Familia s’élève vers le ciel, tout en tours, en courbes et en pointes, dominant ainsi la ville. Pensez à acheter un billet coupe-file en avance pour ne pas attendre dehors trop longtemps, et être en mesure de prendre de la hauteur et d’admirer ce bijou d’architecture de l’intérieur !

[instagram url=https://www.instagram.com/p/BUvrGVjDL6S/]

4. Le Parc Güell : quand la nature se pare de joyeux gaudiens

Restez ensuite dans les hauteurs en vous rendant au Parc Güell, chef d’oeuvre de nature et de sculptures gaudiennes, tortueuses et bariolées. Et pour les férus de l’architecte, il est également possible de visiter la maison de Gaudi, à l’intérieur du parc. Comptez facilement deux bonnes heures pour vous imprégner du lieu et capturer les meilleurs panoramas.

[instagram url=https://www.instagram.com/p/BUu5aftDyPp/]

5. Mange, sors, danse : Barcelone ne dort jamais, elle aussi !  

Gardez un peu d’énergie pour profiter de la ville en soirée : c’est une seconde journée qui commence ! Vous pourrez commencer par vous détendre autour d’un verre plaça Reial, à deux pas de las Ramblas, ou par déguster quelques olives marinées et calamars frits dans les quartiers de Raval, du Sants ou du Born. Vous pourrez ensuite vous prélasser dans l’un des nombreux bars branchés de la ville, avant de vous déhancher sur de la techno au Nitsa Club ou au Bikini. N’hésitez pas à garder sur vous les flyers qui vous seront distribués en journée, ils pourront vous permettre d’entrer gratuitement !

[instagram url=https://www.instagram.com/p/8E8XzIAq0A/]

Quelques informations pratiques 

Avant de partir : votre premier challenge consistera à dénicher un vol aller/retour (ou un aller simple, qui sait ?) peu onéreux. On vous conseille la plateforme Expedia, qui propose des prix compétitifs, en partenariat avec les différentes compagnies aériennes. Fuyez à tout prix son homologue Opodo, les témoignages d’expériences malheureuses ne se comptent plus sur les forums en ligne, et ce n’est pas un mythe. Privilégiez en outre les vols prévoyant un atterrissage à l’Aéroport El Prat, le plus proche de la ville.

Une fois arrivés : vous ne parlez pas un mot d’espagnol ? Pas de panique, Barcelone est devenue très touristique, avec ses inconvénients, mais aussi ses avantages, dont celui de pouvoir s’exprimer en anglais ou en français avec (presque) tout le monde. Pensez à réserver en ligne vos billets d’entrée pour les musées et sites culturels : vous éviterez ainsi de transformer votre virée en une gigantesque attente interminable et continue, et vous pourrez même, en fonction des cas, profiter de réductions en ligne.

En revenant : pensez à nous faire part de vos expériences et de vos bons plans ! Et si la nostalgie vous gagne, de nombreux bar à tapas vous attendent en France, ici et ici.

Enfin, vous trouverez une mine d’informations utiles et très bien présentées sur les sites du Routard et du Petit Futé.

Et maintenant, disfruta !

SHARE