Grâce à l’application  « Besoin d’un toi », il sera désormais possible de proposer des services de la vie quotidienne à des personnes sans domicile fixe. Une initiative citoyenne qu’Untitled Magazine a voulu vous faire découvrir.     

30 000. C’est le nombre de personnes qui dorment chaque nuit dans la rue en France. Un chiffre bien trop élevé qui a poussé un professeur de musique, un gérant de bar, et un maître de conférences spécialisé dans les multimédias, à s’associer. Ils ont ainsi créé l’application mobile Besoin d’un toi pour venir en aide aux personnes dans le besoin. Le lancement aura lieu courant octobre. L’idée est simple : se servir de la technologie pour mettre en relation des hébergeurs et des hébergés. Ce concept proposera également des services plus ou moins importants. Les utilisateurs pourront proposer ce que bon leur semble : un café, un couvert, un lit pour la nuit, mais aussi aider à remplir des papiers administratifs, donner un cours de chant, apprendre à jouer un instrument de musique ou tout simplement casser le sentiment d’isolement.

© Yassine Khelfa M'Sabah
© Yassine Khelfa M’Sabah

L’ubérisation aux services des plus démunis

L’application Besoin d’un toi sera disponible sur portable et tablette dans les semaines qui viennent. Elle pourra donc être utilisée tout l’hiver. Créateur de lien social, ce projet est gratuit et ouvert à tous. Mais comment permettre au SDF de se connecter à l’application ? Pour Pascal Pistone, l’un des fondateurs, une grande partie de ces personnes disposent aujourd’hui d’un téléphone ou peuvent s’en procurer un. De plus, les nombreuses associations pourront le cas échéant se mobiliser. Tout en sachant qu’un site internet devrait ouvrir après le lancement officiel de l’application. Cette sorte d’Airbnb pour personnes dans le besoin nous prouve que le phénomène d’ubérisation dans lequel nous sommes peut être réellement bénéfique pour notre société contemporaine.

© Yassine Khelfa M'Sabah
© Yassine Khelfa M’Sabah

 

Créateurs de l’application Besoin d’un toi : Pascal Pistone, Julien Lopez, Sandrine Décembre. Disponible courant octobre.

PDF24    Send article as PDF