Dérangeant et percutant, on vous parle du dernier livre d’Emilie de Turckheim.

Héloïse, est un bébé de 5 mois lorsqu’elle tombe sous le charme du docteur Calvagh. Mais le problème c’est que ce bel irlandais a quarante ans de plus qu’elle. Petit à petit, elle découvre qu’elle n’est pas la première femme de la famille à aimer le beau médecin de la famille. Il été l’amant de sa mère, de sa tante, de sa grand-mère et il est marié et père de deux filles. Mais cela n’arrête pas Héloïse et elle décide de n’en faire qu’à sa tête. Quitte à souffrir ou à faire souffrir les autres !

Malgré l’histoire qui peut sembler dérangeante, on est happée par celle-ci. Mais on est captivé surtout grâce au style percutant d’Emilie de Turckheim. Avec les récits imagés, on entre facilement dans l’histoire et on à qu’une envie, c’est de découvrir la fin. Les mots utilisés sont parfois directs et crus, mais sont cohérents avec le personnage d’Héloïse. Un petit bémol pour la toute dernière scène qui peut mettre mal à l’aise.

TURCKHEIM_DE_heloise_est_chauve

 Héloise est chauve, Emilie de Turckheim, Edition Livre de poche, 6,60 euros

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here