Mi septembre, l’Académie Goncourt a dévoilé les 15 romans sélectionnés pour le prix Goncourt 2020, qui sont les mêmes que pour le Goncourt des lycéens. Verdict fin novembre.

La première sélection des 15 romans sélectionnés pour le prix Goncourt 2020 a donné en même temps le coup d’envoi pour la nouvelle édition du Goncourt des lycéens. Ce sont en effet les 15 même auteurs qui sont en lice, à l’exception de Carole Martinez, déjà lauréate en 2011. Comme le règlement l’indique, il est interdit de désigner deux fois le même vainqueur.

Durant deux mois, les membres du jury pourront lire et étudier ces ouvrages. Ce dernier est composé de 2 000 élèves de seconde, première et terminale, issus de 56 lycées généraux, technologiques et professionnelles de toute la France. Comme les années précédentes, ils auront la chance d’échanger et de débattre avec les auteurs. Exceptionnellement, en raison de la crise ces rencontres se feront à distance les 5 et 13 novembre.

Voici la sélection :

  • Les Funambules, Mohammed Aïssaoui (Gallimard)
  • Les Impatientes, Djaïli Amadou Amal (Emmanuelle Collas)
  • Héritage, Miguel Bonnefoy (Rivages)
  • Yoga, Emmanuel Carrère (P.O.L)
  • Saturne, Sarah Chiche (Seuil)
  • Un crime sans importance, Irène Frain (Seuil)
  • Chavirer, Lola Lafon (Actes Sud)
  • L’Anomalie, Hervé Le Tellier (Gallimard)
  • Mes fous, Jean-Pierre Martin (L’Olivier)
  • La Société des Belles Personnes, Tobie Nathan (Stock)
  • La Chambre des Dupes, Camille Pascal (Plon)
  • L’Historiographe du Royaume, Maël Renouard (Grasset)
  • L’Enfant céleste, Maud Simonnot (L’Observatoire)
  • Thésée, sa vie nouvelle, Camille de Toledo (Verdier)

Mise à jour : 24 novembre

Les 6 finalistes sont :

Les délibérations régionales auront lieu le 23 novembre, puis dans 6 villes de France les jurys choisiront trois finalistes. Le 26 novembre, les lycéens délégués se retrouveront à Rennes pour délibérer une dernière fois et déterminer le lauréat. 

L’année dernière, le prix Goncourt des lycéens a été attribué à Karine Tuil pour son livre Les choses humaines, paru chez Gallimard.