Le jury du Prix Wepler – Fondation La Poste s’est réuni et vient de dévoiler sa sélection 2020. Qui sera l’heureux lauréat ? Réponse le 2 novembre.

Douze auteurs ont été retenus par le jury du prix Wepler – Fondation La Poste pour faire parti des derniers sélectionnés. A travers ce prix, le jury tente chaque année de mettre en avant une diversité d’auteurs et d’éditeurs, dont il espère contribuer à l’émergence dans l’histoire contemporaine de la littérature. Pour cette nouvelle édition, le jury s’est encore une fois démarqué des autres prix : renouvellement intégral du jury, mixité de lecteurs et de professionnels, et indépendance. Ce dernier souhaite mettre en oeuvre « son exigence visionnaire qui explore sans limite aucune les territoires de la création romanesque, en prenant le risque d’un langue neuve ».

Parmi les douze auteurs sélectionnés, deux seront encouragés par un mécénat financier de 10 000 euros pour le Prix, et 3 000 euros pour « la mention spéciale » grâce à la Fondation La Poste, la brasserie Wepler et la librairie des Abbesses.

La sélection 2020 :

  • La Demoiselle à coeur ouvert, Lise Charles (P.O.L)
  • Alger, rue des Bananiers, Béatrice Commengé (Verdier)
  • Le lièvre d’Amérique, Mireille Gagné (La Peuplade)
  • Le Bon, la Brute et le Renard, Christian Garcin (Actes Sud)
  • Le Fumoir, Marius Jauffret (Anne Carrière)
  • Liv Maria, Julia Kerninon (L’Iconoclaste)
  • De parcourir le monde et d’y rôder, Grégory Le Floch (Christian Bourgois)
  • L’anomalie, Hervé Le Tellier (Gallimard)
  • La Danse du Vilain, Fiston Mwanza Mujila (Métailié)
  • Affranchissements, Muriel Pic (Seuil)
  • Le Pont de Bezons, Jean Rolin (P.O.L)
  • Une bête aux aguets, Florence Seyvos (Editions de l’Olivier)

L’année dernière, le prix avait récompensé Lucie Taïeb pour son ouvrage Les Echappées aux éditions L’Ogre. Le lauréat sera proclamé à la brasserie Wepler le 2 novembre.